Albert Camus et la pensée de midi

15,00

Publication des actes du colloque 2013 : L’expression « pensée de midi » est peut-être, plus encore que les termes révolte et mesure, l’expression qui résume de la manière la plus condensée la réflexion de Camus. On trouve en elle les divers axes autour desquels sa réflexion se meut. Elle se veut d’abord pensée, avec tout ce que ce mot suggère d’appropriation de la tradition, de recherche de clarté et de rigueur. Mais elle est pensée de midi : en ce dernier mot les significations et les connotations se bousculent. Midi est mesure du temps et renvoie au mystère du temps qui s’écoule. La Pensée du midi est donc une pensée, mais une pensée centrée sur un jeu d’oppositions et de métaphores, où le soleil, la lumière et l’ombre occupent une place centrale.

Catégorie : Étiquette :

Description

Titre : Albert Camus et la pensée de midi

Auteur : Rencontres méditerranéennes Albert Camus

182 pages

ISBN : 978-2879232751

Format : 15 x 23 cm

Date parution : 2017

Prix : 15 euros

Ainsi, au-dessus des nuages gris, il y a le soleil et, sous le soleil joyeux et chaleureux, la splendeur du corps et la beauté de l’esprit. Certitude d’un côté, de l’autre immédiat visible. En cela se tient la révolution : à chaque jour suffit sa peine, sa joie aussi et surtout, car au jour succède le jour. Cette régularité ne nie pas la violence, elle nous impose de tout faire pour la supprimer. Ce sont ces « utopies différentes [de l’utopie et de la réalité] qui cherchent à s’insérer dans le réel et entre lesquelles il ne s’agit plus que de choisir les moins coûteuses », écrivait Camus dans « Ni victimes ni bourreaux ». La pensée de midi : à midi, le choix est entre l’immobile et l’é-mouvant. À chacun de se penser responsable. Difficile ? Oui. Possible ? Oui.

Présentation :

Publication des actes du colloque 2013 : L’expression « pensée de midi » est peut-être, plus encore que les termes révolte et mesure, l’expression qui résume de la manière la plus condensée la réflexion de Camus. On trouve en elle les divers axes autour desquels sa réflexion se meut. Elle se veut d’abord pensée, avec tout ce que ce mot suggère d’appropriation de la tradition, de recherche de clarté et de rigueur. Mais elle est pensée de midi : en ce dernier mot les significations et les connotations se bousculent. Midi est mesure du temps et renvoie au mystère du temps qui s’écoule. La Pensée du midi est donc une pensée, mais une pensée centrée sur un jeu d’oppositions et de métaphores, où le soleil, la lumière et l’ombre occupent une place centrale.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Albert Camus et la pensée de midi”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *